Nature

image

La commune du Perrier est située au nord ouest du département de la Vendée à une cinquantaine de kilomètres de la Roche sur Yon. Elle appartient au canton de Saint Jean de Monts dont elle est distante de 5 kilomètres à l'ouest, mais elle est aussi située à 8 kilomètres de Challans à l'est. Elle couvre une superficie de 3322 hectares.

Commune rétro-littorale, Le Perrier fait avant tout partie du marais breton. Vaste ensemble naturel, celui-ci s'étire du nord au sud sur près de quarante kilomètres depuis les Moutiers en Retz (44) jusquà Saint Hilaire de Riez. D'ouest en est, il s'étend à partir d'un large cordon de dunes côtières sur une profondeur moyenne d'une dizaine de kilomètres. Le bourg du Perrier se situe véritablement au « cœur » du marais, qui recouvre par ailleurs environ les deux tiers de la superficie du canton. Ce paysage si particulier caractérise profondément l'identité communale à l'image des nombreux petits canaux qui sillonnent à travers le bourg.

Commune de marais à part entière, la topographie du territoire communal est très simple : elle se résume à une vaste étendue plane sans aucun dénivelé apparent.

La campagne se caractérise par :

* la prédominance du Marais ou alternent le « marais ouvert » (grandes parcelles peu plantées) et le Marais fermé (canaux rapprochés et rives plantées : paysage en lanières) ;

* les peupliers ;

* une urbanisation très diffuse.

Le bourg est situé dans le marais ouvert.

Le marais, pays plat et balayé par le vent était un territoire idéal à la construction de moulins à vent.

L'église quant à elle possède un clocher très utile comme point de repère dans le marais.

Deux vestiges archéologiques sont localisés sur la commune : le Prieuré médiéval ainsi que le Fossé.